Les meilleurs livres de romans historiques

Les meilleurs livres de romans historiques
Meilleure Vente n° 1
Le Secret du Faucon: Tome 1
  • Martel, A.D. (Author)
Meilleure Vente n° 2
L'Été des quatre rois
  • PASCAL, Camille (Author)
Meilleure Vente n° 3

Chez ShopiBlog.com, nous effectuons des comparaisons et des analyses de produits pour vous aider à prendre la meilleure décision d’achat.

Nous n’avons aucun intérêt pour un produit spécifique et nous ne publions pas de contenu payant.

Nos revenus proviennent d’une commission du vendeur quel que soit votre achat, ce qui nous permet d’être vraiment indépendants.

Le roman historique, avec sa magie de mêler le réel avec le fictif, est l’un des styles de vente les plus réussis aujourd’hui.

Et c’est pourquoi nous incluons dans cet article une sélection de dix oeuvres à ne pas manquer.

Pour établir ces listes avec toutes les garanties, nous avons eu recours à une source experte et fiable.

Et nous avons eu la collaboration d’une prestigieuse maison d’édition comme Alba , qui n’a également aucun problème à recommander des livres à d’autres.

Alba est un éditeur de qualité, tant dans la sélection de ses textes que dans l’édition de ses livres.

Et pour la connaître, rien de mieux que de lire sa présentation et les trois premières lignes qu’elle emprunte à Virginia Woolf:

La plupart du temps, nous arrivons à des livres avec une tête confuse et divisée, exigeant que la fiction soit vraie, la poésie fausse, la biographie flatteuse, l’histoire qui renforce nos propres préjugés.

Si nous pouvions bannir toutes ces idées préconçues lorsque nous lisons, nous aurions un début admirable.

Avec cette philosophie de vie et de vocation professionnelle, il est entendu que cette maison d’édition, née en 1993, se soucie des lettres de leurs principes les plus élémentaires.

Avec la création de manuels d’écriture (Writer’s Guides) , animation d’ateliers créatifs …

De plus, et fidèle à son essence, Alba Editorial est également un incontournable pour toute personne liée académiquement ou professionnellement au domaine des arts du spectacle, car il possède une collection de qualité supérieure avec les dernières tendances et des auteurs tels que Peter Brook, Stanislavski , Grotowski, Michael Chekhov et Uta Hagen, entre autres.

Pour tout cela, ses recommandations véhiculent la tranquillité de ceux qui savent de quoi ils parlent et pourquoi ils le disent.

Dans ce bloc, nous incluons la liste des titres de romans historiques.

Historique et chargé d’histoire

La Bibliothèque nationale deFrance définit le roman historique comme «un roman qui, étant une œuvre de fiction, recrée une période historique de préférence éloignée et dans lequel des personnages et des événements non fictifs font partie de l’action».

Des œuvres qui évoluent souvent entre le vrai et le plausible.

Le roman historique apparaît dans le romantisme du XIXe siècle et se développe et réussit depuis lors.

Comme tout roman, c’est une histoire fictive, mais contrairement à d’autres, elle est liée à un moment précis.

Et la situation et les lieux ont généralement une importance importante dans le développement de l’action.

Typiquement, l’auteur utilise des faits véridiques, même si les personnages sont composés.

Ou qu’il repose sur des personnages réels qui entourent des situations inventées.

Mais si bien racontés et mis en scène qu’ils pourraient ressembler à une vraie chronique, sans l’être.

C’est pourquoi il est important de garder à l’esprit que dans un roman historique, l’essentiel est la fiction, au-dessus de l’histoire, car sinon nous parlerions d’un sous-genre que nous pourrions appeler «histoire fictive».

En tout cas, le roman historique requiert un grand travail documentaire de l’auteur, à la fois faits et personnages, coutumes et lieux.

Ivanhoe de Walter Scott est considéré comme le premier roman historique.

Écrit en 1820, l’action se déroule dans l’Angleterre du XIIe siècle, à l’époque du règne des Normands, et s’inscrit dans le mouvement romantique avec son exaltation du passé et du nationalisme.

Les auteurs de romans historiques sont également considérés comme le français Victor Hugo, l’italien Alessandro Manzoni, l’allemand Theodor Fontane, les russes Pouchkine et Tolstoï, ou encore le pôle Hernyk Sienkiewicz, auteur de Quo vadis?

Et au 20e siècle, des auteurs de véritables «classiques» du genre et de super ventes ont vu le jour tels que «Les piliers de la terre», de Ken Follet, «Yo Claudio» de Robert Graves, «Le nom de la rose» d’Umberto Echo, Souvenirs d’Adriano, Marguerite Yourcenar …

Ce sont nos dix romans historiques sélectionnés.

Histoire de deux villes par Charles Dickens (Alba, traduction de A. de la Pedraza)

Le Londres paisible mais grotesque du roi George III et le Paris bruyant et sanglant de la Révolution française sont les deux villes sur lesquelles cette histoire inoubliable d’intrigues fascinantes est écrite.

Des scènes de masse violentes, des explosions de faim et de vengeance, des espions et des conspirateurs, des héros infructueux et des héros malgré eux sont mélangés dans une intrigue artistique et parfaite, pleine de surprises et magistralement conçue par un Dickens dans l’un de ses meilleurs moments créatifs.

Moi, Julia de Santiago Posteguillo (Planeta)

AD 192 Plusieurs hommes se battent pour un empire, mais Julia, fille de rois, mère de Césars et épouse d’empereur, pense à quelque chose de plus grand: une dynastie.

Soudain, Rome brûle.

Un incendie ravage la ville.

Est-ce un désastre ou une opportunité? Cinq hommes se préparent à se battre à mort pour le pouvoir.

Ils pensent que le jeu est sur le point de commencer.

Mais pour Julia, le jeu a déjà commencé.

Il sait que seule une femme peut forger une dynastie.

Les bains Pozo Azul de Jesús Sánchez Adalid (Harper Collins)

Conspirations, enchevêtrements et poésie, la vie de la femme la plus puissante de la Cordoue califale.

The Blue Well Baths est une « justification du monde féminin à une époque où l’histoire l’a caché ».

Subh Um Walad, la dame, favorite du calife Alhaquén et mère du calife Hixem.

Originaire des royaumes chrétiens du nord, belle, intelligente et cultivée, elle devait vivre la réalité du palais, soumis au propre régime du harem, avec les concubines et les eunuques.

Mais il s’est rebellé …

Chant de sang et d’or de Jorge Molist (Planeta)

À seulement treize ans, Constanza doit quitter sa famille, son pays et tout ce qu’elle aime pour épouser un étranger beaucoup plus âgé qu’elle.

Son père , le roi de Sicile, est en grand danger et a besoin de cette alliance.

Bien qu’il soit inutile car bientôt, Carlos de Anjou, frère du roi de France, envahit le royaume et l’assassine.

Le vénitien de Blas Malo (Edhasa)

Tout est suspicion.

Personne n’est en sécurité.

Et dans le palais ducal tout est regrets.

L’Europe est déchirée par la guerre (…) Les troupes françaises avides de l’ambitieux général Bonaparte se sont répandues dans toute la Vénétie et ont répandu leur venin par leurs agents.

Et Marco Lascaris, marchand de sel, descendant d’une ancienne lignée byzantine, ne soupçonne pas que cette rencontre secrète a mis en danger sa vie et celle de sa famille, dans un compte à rebours inexorable.

Histoires de Sébastopol. Lev N. Tolstoy. Traduction de Marta Sánchez Nieves, Alba

« A Sébastopol, je ne suis pas devenu général d’armes, mais de lettres. » Lev. N.Tolstoy

Plus que les combats, Tolstoï s’intéressait à la psychologie des combattants, à leur réaction à la mort et à l’horreur, et aux subtilités complexes de la hiérarchie militaire, révélées de manière critique.

Avec celles de William Howard Russell, ces histoires, loin de tout romantisme de guerre, peuvent être considérées comme les premiers rapports de guerre modernes.

Les jours de César de Simon Scarrow (Edhasa)

Cato et Macro, les personnages qui sont déjà devenus une légende du roman historique pour des millions de lecteurs, ont de nouveau des ennuis pour sauver l’Empire romain.

L’empereur Claudius est décédé et c’est maintenant Néron qui dirige l’Empire.

Cependant, son demi-frère, britannique, a revendiqué le trône.

Une sanglante lutte pour le pouvoir est en cours.

Les chemins de lumière de Coia Valls (Éditions B)

C’est l’histoire d’une révolution qui se déroule de l’anonymat, avec un coup de poing comme seule arme et mettant en vedette un enfant.

Le plus jeune des Braille, une famille de selliers, subit un accident qui lui fait progressivement perdre la vue.

La ténacité de son entourage et du sien parvient à tisser un chemin d’aventure et de découverte qui les mènera bien plus loin que nous n’osons le rêver.

La lutte d’un homme d’origine modeste qui a trouvé un moyen pour les aveugles de briser leurs chaînes alors qu’il s’efforçait de découvrir l’essence du bonheur.

Oreille de capitaine de Gisbert Haefs (Éditions B)

Jenkins, un passeur qui se dit marchand, s’oppose au contrôle des garde-côtes espagnols dans les eaux des Caraïbes, alors le capitaine espagnol se coupe ouvertement l’oreille gauche.

Pour la cour d’Angleterre, l’oreille du capitaine d’un de ses navires devient une raison suffisante pour envoyer un immense contingent de navires et déclencher la guerre dans les Caraïbes.

Les enfants du roi Vijking. La vengeance de Lasse Holm (Espasa)

Printemps 866.

Une ville du nord de l’Angleterre est attaquée par les Vikings.

L’attaque n’est pas une coïncidence: les cinq fils de Ragnar Lothbrok, le premier roi viking, ont débarqué en Angleterre pour venger leur père, qui a été capturé par le roi des Anglais et jeté dans une fosse de serpents venimeux.

Dans ses derniers mots avant de mourir, il a assuré que ses petits le vengeraient.

Et la vengeance vient de commencer.

(20 lectures)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COPYRIGHT © 2018 | Mentions Légales